750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le régime alimentaire de Pascalou...

En surpoids, Pascalou doit faire régime ! Mais Pascalou, gourmet, gourmand et épicurien, a peur du mot régime qui, dès qu'il est prononcé, lui donne une faim de loup et des envies de bonnes bouffes... C'est ainsi que Pascalou prend le pari d'un régime motivant, plein de bonnes choses mais qui au final devrait (?) équilibrer son alimentation... Rendez-vous dans quelques mois !

Vol au vent de poulet fermier, boulettes et feuilletés alléchants…

Les frites croustillantes "maison" sont inséparables du vol au vent aux boulettes !

Les frites croustillantes "maison" sont inséparables du vol au vent aux boulettes !

Ce plat typique est un incontournable des brasseries belges, de toutes les cantines universitaires et même de nos friterie ou baraques à frites.

Et pourtant, rien de tel que le préparer soi-même. Il en sera d’autant plus apprécié par vos invités car qui n’aime pas le vol au vent de volaille aux boulettes ?

Ingrédients :

  • Un gros poulet fermier et de bonnes pommes de terre pour frites

Pour le bouillon :

  • Eau, 2 carottes, 1 petit poireau, un peu de fenouil, 2 échalotes, 1 oignon, aromates, sel et poivre.

Pour la sauce : une béchamel

  • 50 g de beurre et 50 g de farine
  • 1/2 l de lait (prévoir un peu plus) et 1/2 l du bouillon de cuisson du poulet
  • 2 jaunes d’œufs
  • 30 cl de crème liquide non allégée et une noquette de beurre en final
  • 500 g de champignons de Paris
  • sel, poivre de Madagascar, piment d’Espelette, sel aux aromates Herbamare

Pour les mini-boulettes :

  • 400 g d’haché porc et veau
  • 1 œuf, une peu de chapelure, de couscous, de quinoa, sel et poivre

Pour les garnitures en pâte feuilletée :

Recette :

Placer dans une grande casserole d'eau le poulet fermier et lancer la cuisson. Ajouter le poireau, le morceau de fenouil et les carottes pelées ainsi que les échalotes et l’oignon épluchés, le tout coupé en gros morceaux. Saler et poivrer. Faire bouillir et laisser cuire une bonne heure ou plus si nécessaire.

Découper délicatement la pâte feuilletée. La couper en deux parties, humidifier légèrement une des deux demi-faces et la superposer sur l’autre partie. Recommencer l’opération pour obtenir une surface d’un quart de la pâte mais en quatre couches superposées.

A l’aide de formes « emporte-pièces » diverses ou au couteau, découper vos sujets pour obtenir vos feuilletés originaux et alléchants. Badigeonner au pinceau la surface supérieure avec du jaune d’œuf. Cuire à 200 °C pendant environ 15 minutes en surveillant. Réserver au chaud

(La cuisson du poulet et des feuilletés peuvent se faire la veille.)

Retirer le poulet et égoutter en gardant ce bouillon aux légumes, délicieux, pour la suite ou comme potage servi fumant dans des bols en faïence.  

Décortiquer la chair à la main et la laisser en gros morceaux. Egoutter quelques carottes et un peu de fenouil à recouper en morceaux si nécessaire.

Réaliser des mini-boulettes et les plonger et cuire 10 minutes dans 2 ou 3 belles louches du bouillon. Découper les champignons en ½ ou en ¼ selon la grosseur, les plonger et les cuire quelques minutes dans ce même bouillon aux boulettes.

Peler les pommes de terre, les tailler en frites d’un cm d’épaisseur. Les précuire à 140°C.

Réaliser une béchamel assez épaisse avec le beurre, la farine et le bouillon. Ajouter la crème, le poulet, les légumes, les boulettes et les champignons. Laisser un peu mijoter, rectifier la consistance[1] et l’assaisonnement si nécessaire. Terminer en incorporant les jaunes d’œuf et la noquette de beurre au moment de servir.

Frire les frites à 180°C. Les égoutter sur un papier absorbant et saler directement.

Servir ce plat en regardant les yeux, et les sourires de vos convives…

Ne pas oublier de choisir vos feuilletés en fonction de votre invité(e)… 😉

Dans la plat de cette assiette ci-dessus, j'ai ajouté 3 poitrines de cailles poêlées. Pourquoi pas ?
Bon app’

Pascalou

 

[1] Il est toujours possible d’épaissir la sauce avec divers épaississants tel que la Maïzena ou autres liants pour sauce.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article