750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le régime alimentaire de Pascalou...

En surpoids, Pascalou doit faire régime ! Mais Pascalou, gourmet, gourmand et épicurien, a peur du mot régime qui, dès qu'il est prononcé, lui donne une faim de loup et des envies de bonnes bouffes... C'est ainsi que Pascalou prend le pari d'un régime motivant, plein de bonnes choses mais qui au final devrait (?) équilibrer son alimentation... Rendez-vous dans quelques mois !

Bar au four, comme les africain(e)s l’aiment…

Bar au four, comme les africain(e)s l’aiment…

Le bar est un poisson blanc ayant une chair gouteuse et plutôt ferme. Le bar d'élevage fait partie des quelques espèces pionnières de l'aquaculture marine. Les poissons sont proposés sur l’étal des poissonniers du marché hebdomadaire du vendredi de ma ville sous forme de poisson frais entier. Les bars que j’ai choisis sont d’une taille d'environ 500 g.

Pour préparer le bar au four « à l’africaine », il faut demander de le vider, l’écailler et d’enlever les nageoires. Mais surtout bien veiller à laisser la tête et la queue !

A la maison, rincer à l’eau les bars. Réaliser avec un couteau bien affuté à lame dentée des incisions régulières espacées d’environ deux cm en travers des flancs des poissons.

Ingrédients :

  • 2 bars d’élevage
  • 1 salade mixte et la sauce de votre choix
  • 2 citrons

Pour la marinade : (Il est intéressant d’en préparer une belle quantité qui se conservera plusieurs semaines dans un bocal grâce à l’huile.)

  • Huile d’olive, 1 tête d’ail, 1 racine de gingembre, 1 bouquet de persil, 2 piments, 1 branche de fenouil, 1 cube « poisson », herbes méditerranéennes, aromates et épices…

Recette :

La préparation de la marinade est simple puisqu’il s’agit de mixer tous les ingrédients de la marinade.
Donc, peler le gingembre et le découper en morceaux. Peler une dizaine de gousses d’ail. Découper le persil avec les branches. Idem avec les piments.
Mettre une quantité d’huile d’olive dans le mixer, ajouter tous les ingrédients et mixer finement. Ajouter de l’huile si nécessaire. Goûter la marinade qui se veut assez relevée et très aromatique. Il faut bien sentir le gingembre, l’ail et les divers arômes.

A l’aide d’un pinceau, badigeonner généreusement de marinade l’intérieur et l’extérieur en insistant dans les incisions.

Poser les poissons sur la plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Enfourner et cuire le poisson au four pendant 20 min en retournant délicatement les bars à l’aide de deux spatules à mi-cuisson.

Servir sur table tels que sortis du four. Si vos invité(e)s sont africain(e)s, vous aurez une démonstration de l’habilité de manger sans couverts et vous serez surpris de toute l’agilité des doigts à prélever les bons morceaux, enlever les arrêtes, décortiquer, nettoyer, suçoter et j’en passe. Quel plaisir !

Dommage que petit, mes parents m’aient interdit de manger avec les doigts. Et surtout de les mettre en bouche et les sucer !  Là, clairement, je me sens désavantagé…

Mais tellement fier de constater que ce plat de poisson semble particulièrement bien plaire ?

Bon app’

Pascalou

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article